L’imaginaire

Dans ce grand archipel d’imaginaire que sont mes rêveries je cherche à comprendre cet univers … Le regard perdu, parfois même vide ? À divaguer entre mes émotions et mon imagination… Contemplations vagabondes dans un monde qui semble ne pas tourner rond, parfois, et même très souvent … Et je rêve, je rêve d’escapades, de

Derrière un sourire

Comme si être enfermée une fois ne suffisait pas …
Il y a des moments dans nos vies que l’on garde pour soi, année après année, bien caché, juste là, mais ils ne se voient pas … Jamais je n’aurai pensé un jour me dévoiler comme je vais le faire maintenant, mais il faut avouer qu’avec ce confinement tout est question de sentiments mélangés, d’anxiété …

Doux souvenirs

On vit dans un drôle de siècle, les souvenirs se cachent au fond de notre « pellicule » mais celle-ci a perdu tout son aspect physique, elle est là, c’est une application sur ce que l’on appelle nos smartphones. On a perdu tout le charme d’antan, et même si paradoxalement de par mon activité ici je suis en plein dans ce mouvement je me plais à continuer de faire imprimer mes images sur papier, mat ou glacé, en album ou en format carré. À l’ère des réseaux sociaux, du digital, on en a oublié le toucher, les choses physiques : c’est à mon sens bien dommage car l’un et l’autre peuvent parfaitement s’associer il me semble.