À l’amour

Parfois la vie est assez ironique, il y a un petit mois déjà j’écrivais ici quelques mots sur notre génération qui court sans cesse après le temps, sans avoir le temps de rien, de mon envie d’essayer de prendre davantage mon temps. De savourer les choses, de les faire à ma manière et de revenir ici doucement. Et puis après un tsunami et beaucoup de changements dans ma vie personnelle voilà que j’ai un peu plus de temps durant une période un peu étrange de transition entre ma vie passée et celle que je m’apprêterai bientôt semblerait-il à démarrer.

Une période où je tente d’apprendre à savourer le fait de prendre soin de moi, à m’écouter et surtout à écouter mon corps et ses besoins. Une période de repos, presque d’isolement par moment, pour me recentrer sur moi & sur mes émotions. C’est difficile car je crois être bien plus douée pour écouter, conseiller les autres et faire prendre conscience à mon entourage de l’importance de s’écouter que d’appliquer mes propres recommandations.

Ceci étant dit et cette (longue!) introduction finie, je me suis dis qu’il était peut être temps de l’écrire ici … L’an dernier en décembre … Nous nous sommes fiancés ! Ben m’a fait sa demande le 20 décembre, jour où notre histoire avait débuté trois ans auparavant, en toute intimité et toute simplicité, à la maison, dans notre cocon. Je garderai pour nous deux toute l’émotion sue cette demande a créé, c’était simplement beau.

Forcément ce genre d’évènement bouscule une vie, il y a ceux pour qui le mariage ne veut pas forcément dire quelque chose, ceux pour qui c’est religieux, ceux qui n’y croient simplement pas. Pour nous c’est surtout un bon prétexte pour fêter notre amour et l’amour que l’on a pour tous nos proches qui seront réunis en ce jour particulier. On a simplement hâte que tout le monde soit là, que tous soient présents, que les gens que l’on aime se rencontre & profite ensemble de ce moment.

Pour l’occasion et pour fêter ça, nous nous sommes offerts en mars dernier une séance photo avec Juli Etta dont on adore le travail, une séance qui a débuter à l’hôtel amour pour finir dans les rues d’un Montmartre vide à l’heure du couvre feu … Magique !

Voici donc un premier article qui ouvre un nouveau chapitre là encore sur cet espace qu’est « Avenue des Rêveries » celui du mariage et de ses préparatifs … Hâte de vivre cela et heureuse de vous amener (un peu!) avec nous !

Je vous embrasse & à très vite,

Photos par Juli Etta

1 reply to À l’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *